SUPERPOSER RÉALITÉS - Valérie Horwitz
SUPERPOSER RÉALITÉS
A l'occasion du printemps de l'art contemporain et pour la nuit européenne des musées 2015, je suis invitée en résidence par le Musée d'Histoire de Marseille.
J’installe Black cube dans le port antique, à l’emplacement même où se trouvaient les entrepôts. L’architecture contemporaine alentours, qui réfléchit davantage la lumière que les pierres du site archéologique m'amènent à travailler sur les questions de mémoire de transmission.
Deux « écrans » sont disposés à l’intérieur du Black cube ; des images d’archives datant des premières fouilles (1919) Deux « écrans » sont disposés à l’intérieur du Black cube ; des images d’archives datant des premières fouilles (1919) y sont apposées et viennent se fondre dans le paysage inversé de la réalité.
Top